Idées

Agnotologie, numérique et production d'ignorance

Lorsque nous cherchons des réponses à un questionnement, internet représente un formidable vivier d’informations. Pourtant, la quantité de réponses divergentes pour un même sujet nous laisse souvent perplexe. En effet, sur la toile les opinions sont légion au détriment de simples faits. Marques, médias, personnalités ou individus lambdas, il y a le plus souvent un parti pris dans le discours. Comment déceler le vrai du faux ? Difficile de se positionner pour fonder les bases d’une connaissance solide. Cette abondance d’informations nous conduit à zapper, déjà happés par le flot d’informations suivant. Peut-on ainsi dire que le numérique contribue à nous laisser dans l’ignorance ?

Est-il légitime de manipuler les individus ?

Devant la rationalité limitée des citoyens et des agents économiques, un courant de pensée né dans les années 1970 appelé le Nudge, propose d’orienter l’individu vers des choix rationnels aux retombées collectivement positives. Si le projet semble louable, il porte néanmoins, comme toute méthode théorique des limites voire des effets pervers qui pourraient s’opposer à l’ambition de départ : la recherche de liberté individuelle et de l’intérêt général.

Un haut fonctionnaire ne devrait pas dire ça

Un haut fonctionnaire anonyme qui sort de réserve pour s'exprimer publiquement. Laurent Personne, a décidé sous un pseudonyme de rompre le silence pour réaliser une analyse sans parti pris de la réalité du pays. Loin de la politique politicienne, il tente de proposer des solutions pragmatiques. Et si la première consistait à dépasser le clivage parfois stérile gauches/ droites ?

Les salaires des grands patrons français en débat

Avec les salaires fixes, les bonus annuels, les jetons de présence, les stock-options, les intéressements en numéraire, les avantages en nature ou encore les rémunérations indirectes, les salaires des grands patrons atteignent parfois des sommets. Récemment, la revalorisation du salaire à 15 millions d’euros de Carlos Ghosn, PDG du groupe Renault, a relancé un débat sans fin. Y’a-t-il une limite aux salaires des patrons ? Et plus largement, existe-t-il un salaire juste ?

Qu'est-ce que le nationalisme économique américain ?

Directeur de l'Ecole de Guerre Economique et directeur associé du cabinet Spin Partners, expert international sur les questions de guerre économique, Christian Harbulot s'est penché, dans son dernier livre, sur le nationalisme économique américain. Retour en vidéo.

Le télétravail, la fin de toutes les contraintes ?

L’open space m’a tuer (1). C’est le livre coécrit, en 2009, par Alexandre des Isnards et Thomas Zuber, afin de dénoncer la vie au travail des salariés: inconfort, fatigue sonore, l’ouvrage a sonné comme une alerte aux oreilles des dirigeants. Huit ans plus tard, si le problème du mal être au travail n’a pas été élucidé, le développement du télétravail, comme élément de RSE, semble faire son chemin et convaincre salariés comme employeurs. Il faut dire que ce système n’est pas dénué davantage.

Le jeu favorise l’engagement des collaborateurs et stimule leurs performances

Les méthodes de management des entreprises évoluent constamment! Cette lapalissade soulignant une évidente réalité cache cependant des stratégies essentielles pour les organisations privées. Les enjeux de RSE d’une part et les évolutions comportementales des salariés d’autre part, ont amené les dirigeants à modifier leur politique managériale avec notamment le développement de la « gamification ».

La RSE, un modèle de plus en plus incontournable pour la réputation des entreprises

La RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) s’appuyant sur 3 leviers : social, éthique et environnemental, est devenue un élément essentiel dans la construction de la réputation des entreprises. D’après un récent sondage publié par Ecovadis-Le médiateur, les entreprises françaises peuvent se vanter de leur bon classement. Pourtant, il semblerait qu’une meilleure communication et un renforcement de la dimension éthique leurs permettraient de gagner encore quelques places dans le classement.

Les robots menaceraient-ils l’emploi des humains ?

Il semblait que la théorisation du processus de « destruction créatrice » par Schumpeter avait enterré toute crainte de voir les robots voler le travail de l’homme. Si, dans le métro, le poinçonneur des lilas a disparu au profit des portails automatiques, cette évolution a permis la création de nouveaux types emplois. Cependant, plusieurs études récentes dressent un constat critique laissant planer la menace d’une raréfaction du travail pour les humains.

Le capitalisme est-il moral ? L’exemple de lafargeHolcim

De Max Weber avec l’éthique protestante et l’esprit du capitalisme, en passant par Comte Sponville et Le capitalisme est-il moral ?, l’étude des mœurs, et plus précisément des comportements des entreprises, dans ce système économique, fait débat. Les révélations faites sur les liens entre la société helvétique LafargeHolcim et l’organisation islamique Daesh ont montré que, loin d’être enterrée, la question de la morale en économie n’est pas tranchée. Est-ce le système ou les hommes qui corrompent l’économie ?
1 2 3 4 5 » ... 11

Les livre(s) du mois

Yves Bonnet et La Deuxième guerre d'Algérie

La deuxième guerre d’Algérie : un cas pratique de guerre d’influence.

Pour Franck Martin, "manager humain, c'est rentable"!

Pierre Fayard dévoile ses "Douze stratégies pour séduire"

Gérard Taponat : " Le bon climat social et la régulation des rapports sociaux sont une question de choix politique d’entreprise avant d’être celle d’une institution du politique"

Yves Laisné, docteur en droit présente son nouveau « Guide de la dissolution-confusion»

Palestine: les conversations de Noam Chomsky et d'Ilan Pappé rapportées par Frank Barat

De Boeck Supérieur : l'économie, c'est pop!