Les entreprises françaises utilisent peu les réseaux sociaux


Axelle Baudry
Lundi 14 Avril 2014

En 2013, parmi les sociétés d’un effectif minimum de 10 personnes implantées en France, seulement deux sur dix disposent d’un compte ou d’un profil sur un média social, contre trois sur dix au niveau européen, relève une étude de l’INSEE. Un outil qui ne semble pas être considéré à sa juste valeur sur l’ensemble de l’Hexagone.



(Wikimedia)
(Wikimedia)
Les sociétés implantées en France figurent parmi les moins utilisatrices des médias sociaux (comprenant réseaux sociaux, blogs, sites de partage ou encore wikis) au sein de l’Union européenne. En effet, 30% des sociétés européennes disposent d’un profil, d’un compte ou d’une licence d’utilisateur pour accéder à un ou plusieurs médias sociaux, contre 20% seulement des sociétés françaises. L’utilisation des médias sociaux paraît ainsi rarement intégrée à la stratégie d’une entreprise en France.

A noter que l’usage d’un média social est deux fois plus fréquent que la moyenne au sein des sociétés d’au moins 250 personnes. Sans surprise, ce sont les entreprises du secteur de l’information, de la communication et de la maintenance informatique qui utilisent le plus les médias sociaux (60 % utilisent au moins un média).

Néanmoins, les entreprises implantées en France exploitent, pour les deux tiers d’entre elles, un site ou une page d’accueil web. Il s’agit avant tout pour elles de mettre à disposition leurs catalogues et leurs listes de prix. Les secteurs de l’hébergement-restauration et du commerce pratiquent aussi la réservation ou la commande en ligne.

Destinés au grand public, les médias sociaux permettent pourtant aux entreprises de renforcer leurs relations externes (clients, partenaires ou autres organisations) et leur communication interne. L’usage le plus fréquemment cité est d’ailleurs de promouvoir l’image ou les produits de la société, ou de favoriser l’interaction avec les clients et les partenaires.

Certaines entreprises s’en servent pour recueillir les avis, les critiques ou les questions des clients ou pour y répondre. La moitié des sociétés du secteur de l’information, de la communication et de la maintenance informatique qui utilise les médias sociaux, s’en sert quant à elle pour recruter du personnel, et deux sur cinq pour échanger des avis, des opinions ou des savoirs au sein de la société.

Pour aller plus loin, voir par exemple le Baromètre des réseaux sociaux dans l'industrie pharmaceutique (1ère édition), avril 2013, aux éditions VA Press.




Dans la même rubrique :
< >

Les livre(s) du mois

Pour Franck Martin, "manager humain, c'est rentable"!

Pierre Fayard dévoile ses "Douze stratégies pour séduire"

Gérard Taponat : " Le bon climat social et la régulation des rapports sociaux sont une question de choix politique d’entreprise avant d’être celle d’une institution du politique"

Yves Laisné, docteur en droit présente son nouveau « Guide de la dissolution-confusion»

Palestine: les conversations de Noam Chomsky et d'Ilan Pappé rapportées par Frank Barat

De Boeck Supérieur : l'économie, c'est pop!

L’Eco-Industrie Locale : du concept à la mise en oeuvre opérationnelle

Être humain en système capitaliste ?