SenseMaking

 



Société

Le jeu favorise l’engagement des collaborateurs et stimule leurs performances

Les méthodes de management des entreprises évoluent constamment! Cette lapalissade soulignant une évidente réalité cache cependant des stratégies essentielles pour les organisations privées. Les enjeux de RSE d’une part et les évolutions comportementales des salariés d’autre part, ont amené les dirigeants à modifier leur politique managériale avec notamment le développement de la « gamification ».

« La monnaie est aussi une affaire de vie privée » pour Oberthur Fiduciaire

Inimaginable il y a quelques années, la question de la suppression de la monnaie papier est récemment devenue sujet de débat. C’est d’ailleurs dans ce contexte que la BCE a décidé de cesser d’imprimer des billets de 500 euros, une démarche inédite vue par beaucoup comme une première étape vers une...

La RSE, un modèle de plus en plus incontournable pour la réputation des entreprises

La RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) s’appuyant sur 3 leviers : social, éthique et environnemental, est devenue un élément essentiel dans la construction de la réputation des entreprises. D’après un récent sondage publié par Ecovadis-Le médiateur, les entreprises françaises peuvent se vanter de leur bon classement. Pourtant, il semblerait qu’une meilleure communication et un renforcement de la dimension éthique leurs permettraient de gagner encore quelques places dans le classement.

Le capitalisme est-il moral ? L’exemple de lafargeHolcim

De Max Weber avec l’éthique protestante et l’esprit du capitalisme, en passant par Comte Sponville et Le capitalisme est-il moral ?, l’étude des mœurs, et plus précisément des comportements des entreprises, dans ce système économique, fait débat. Les révélations faites sur les liens entre la société helvétique LafargeHolcim et l’organisation islamique Daesh ont montré que, loin d’être enterrée, la question de la morale en économie n’est pas tranchée. Est-ce le système ou les hommes qui corrompent l’économie ?

Bienfaits et écueils de l’accompagnement

Comme j’ai mentionné dans ma dernière rubrique, les programmes formels d’accompagnement existent et perdurent seulement si on y retrouve des bienfaits tant au niveau des organisations que chez les accompagnateurs ou protégés. À la clef, nous proposons des façons de faciliter l’implantation des...

Les programmes formels d’accompagnement : un état des lieux

Cette tribune s’adresse à tous ceux et celles qui sont intéressés au développement professionnel et social des individus et à toute entreprise qui se questionne sur les possibilités de conserver les savoirs de l’entreprise. Il s’agit ici de mettre en valeur l’importance des organisations par...

La Fondation Deloitte se mobilise autour du développement solidaire

Le 30 septembre dernier, la Fondation Deloitte a organisé une journée assez spéciale : l'Impact Day. Une journée dédiée à l'intégration des nouveaux collaborateurs et placée sous le signe de la solidarité. Guilène Bertin-Perri, Secrétaire générale de la Fondation Deloitte nous en dit plus....

Du comité "Filière Optique d'Excellence" au category management : une dynamique structurante, pour Optic 2000

Face aux enjeux de la filière optique, Optic 2000 a adopté une stratégie spécifique, celle du category management. La marque se positionne ainsi comme un acteur pivot afin de faire face tant aux défis industriels et économiques, qu’aux impératifs de santé publique auxquels elle est confrontée. Décryptage de la stratégie de la première enseigne d’optique en France.

Accompagner : un don social?

« Accompagner quelqu’un, c’est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C’est être à côté» (1). Cette citation met très bien en relief la notion d’accompagnement comme étant une relation plus égalitaire et accessible par rapport aux autres types de relations mentionnées lors de nos...

Fabrice Lépine, CEO de Wonderbox : « Avec le sur-mesure, nous voulons libérer les possibles »

A Noël, pour un anniversaire ou faire à un proche, la box est LE cadeau à offrir en toutes occasions. Mais après plus de dix ans d’existence, le coffret-cadeau doit forcément se renouveler. C’est en tout cas l’avis de Fabrice Lépine, directeur général de Wonderbox, le leader français du coffret-cadeau. Il a accepté de nous en dire plus sur la démarche d’innovation de la marque et nous brosse le portrait d’un marché bien plus exigeant qu’il n’y paraît. Entretien.
1 ... « 2 3 4 5 6 7 8 » ... 17







Les articles les plus lus

L'entreprise matricielle

27/06/2012 - La Rédaction

Les nouvelles technologies au service du tourisme patrimonial et culturel

14/06/2016 - Cindy Matar - Sous la direction de Benoit Duguay

La vie de Peter Drucker, pape du management

25/04/2012 - La Rédaction


Inscription à la newsletter
Facebook
Twitter
YouTube