Guy Fawkes, l'homme qui a inspiré les indignés


La Rédaction
Mercredi 25 Avril 2012

Le 5 novembre 1605 n'évoque sans doute rien pour bon nombre de personnes. C'est pourtant ce jour-là qu'un homme, Guy Fawkes est arrêté pour tentative d'assassinat contre de très hautes personnalités de l'Empire britannique, dont le roi et des membres du Parlement.



Guy Fawkes, l'homme qui a inspiré les indignés
Guy Fawkes : sa vie

Seul garçon d'une famille de 4 enfants dont l'ainé meurt en bas âge, Guy Fawkes est né le 15 avril 1570. Son père, protestant convaincu, exerce la fonction d'avocat dans l'archevêché de York et sa mère est issue d'une famille importante dans la même localité. Sa scolarité dans une école réformée devait conforter sa foi protestante. Mais la très forte influence de son tuteur John Pulleyn, un fervent catholique, aurait été à l'origine de sa conversion à la religion catholique. Guy Fawkes se prend de passion pour cette religion et n’hésite pas à s'enrôler dans l'armée catholique d'Espagne, où il combat les protestants dans les Provinces-Unies. Toutes ses années dans l'armée contribuent pour beaucoup, à élargir ses connaissances en matière d'explosifs, mais aussi à faire ses premières rencontres avec des individus révoltés. Ces fréquentations développent chez lui des convictions révolutionnaires, et il ne tarde pas à passer à l'action. Aujourd'hui les actes de Guy Fawkes retentissent à travers un masque rendu célèbre par le film « V for Vendetta » en 2006. Ce masque est désormais le symbole de la contestation, et bon nombre de manifestants se camouflent derrière ce dernier. Le monde entier connait ce visage effilé au sourire narquois, qui avec ses fines et longues moustaches, ainsi que son bouc pointu, laisse deviner, le déterminisme de ceux qui portent le masque de Guy Fawkes. Mais qu'a-t-il fait pour devenir l'inspiration des protestataires du monde entier ?

Guy Fawkes le principal exécutant dans la « conspiration des poudres »

Organisé par des catholiques anglais, le complot auquel a participé activement Guy Fawkes avait pour objectif de tuer le roi Jacques 1er, des aristocrates, ainsi que des parlementaires, lorsque les deux Chambres seraient réunies. La stratégie consistait à faire exploser l'édifice qui accueillait la Chambre des Lords, et cela devait se dérouler pendant le discours du roi lors de l'ouverture de session. Le complot avait été fomenté par des défenseurs de la religion catholique, qui voulaient s'insurger contre le roi Jacques 1er. Ce dernier faisait selon les comparses de Guy Fawkes, preuve d'une inacceptable intransigeance envers les catholiques. Par ce coup d'éclat, ils espéraient, obtenir de l'aide de leurs coreligionnaires à l'étranger et ainsi permettre au catholicisme de retrouver sa place et sa dignité. Pour ce faire, Guy Fawkes avait la lourde tâche de faire exploser les barils de poudre, que ses complices avaient eu la patience d'accumuler des mois durant, dans une cave en dessous de la Chambre des Lords. Mais les conspirateurs furent trahis par l'un des leurs, et les autorités procédèrent à l'arrestation de Guy Fawkes le matin du 5 novembre alors qu'il s’apprêtait à passer à l'acte. Il fut torturé, jugé, condamné à mort pour haute trahison et mourut en janvier 1606.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Juillet 2017 - 16:44 Un haut fonctionnaire ne devrait pas dire ça


Les livre(s) du mois

Yves Bonnet et La Deuxième guerre d'Algérie

La deuxième guerre d’Algérie : un cas pratique de guerre d’influence.

Pour Franck Martin, "manager humain, c'est rentable"!

Pierre Fayard dévoile ses "Douze stratégies pour séduire"

Gérard Taponat : " Le bon climat social et la régulation des rapports sociaux sont une question de choix politique d’entreprise avant d’être celle d’une institution du politique"

Yves Laisné, docteur en droit présente son nouveau « Guide de la dissolution-confusion»

Palestine: les conversations de Noam Chomsky et d'Ilan Pappé rapportées par Frank Barat

De Boeck Supérieur : l'économie, c'est pop!