SenseMaking
 



Crise institutionnelle aux Etats-Unis: Explications


La Rédaction
Jeudi 12 Octobre 2023



D’apparence anodine, la destitution de Kevin McCarthy de son poste de président de la Chambre des représentants, le 3 octobre, plonge le pays dans une situation de blocage politique inédite, analyse le spécialiste des Etats-Unis, Jean-Éric Branaa.



Crise institutionnelle aux Etats-Unis: Explications
Le mois d'octobre 2023 est tombé très brutalement sur les institutions américaines au moment où Kevin McCarthy, qui était alors président de la Chambre des représentants, a été éjecté de son siège. Cela ne semble pas bien méchant, a priori. Et pourtant, tout l'édifice institutionnel semble vaciller et personne n'ose affronter cette question : va-t-il tenir debout ? L'événement est si incroyable et d'une telle soudaineté que la plupart des observateurs semblent, eux aussi, KO debout. Qui ose encore regarder la réalité en face alors que le monde politico-médiatique s'est mis en pilotage automatique, dans l'attente de la nomination d'un nouveau speaker (président de la Chambre des représentants, NDLR)?

Car les questions affluent et bien malin qui peut apporter les réponses :
 

L'ordre de succession à la présidence est-il bousculé ?
 

La première question à résoudre est loin d'être simple. On vient de découvrir qu'il y a un président pro tempore (il assure temporairement l'intérim de la présidence en cas de vacance de la fonction, NDLR). Voilà bien un rôle qui n'avait jamais été évoqué nulle part pour les non-initiés et pour cause : jamais dans l'histoire des États-Unis, depuis l'adoption de la Constitution, un président de la Chambre n'avait été renvoyé ! En conséquence, jamais encore un «président pro temp» n'avait accédé au pouvoir à la Chambre. Et Patrick McHenry lui-même, député de Caroline du Nord, n'imaginait certainement pas que cette charge lui tomberait sur les épaules.

"On est à peu de chose près dans le cas du « survivant désigné », nom porté par un ministre qui est mis à l'écart lors d'une manifestation qui doit réunir à la fois le président, le vice-président et tous les autres ministres, au cas où…"
Jean-Éric Branaa

LIRE LA SUITE











Les articles les plus lus


Inscription à la newsletter
Facebook
Twitter
YouTube