SenseMaking
 



L'intelligence artificielle et les chimpanzés du futur. Pour une anthropologie des intelligences, Pascal Pick


La Rédaction
Jeudi 24 Janvier 2019





L'intelligence artificielle et les chimpanzés du futur. Pour une anthropologie des intelligences, Pascal Pick
Pascal Picq, paléoanthropologue et maître de conférences au Collège de
France, plaide pour un rapprochement des intelligences humaines, animales et
artificielles, dans une approche humaniste et évolutionniste. Selon lui, les
I.A. et les robots ne représentent pas le danger qu'annoncent les
commentateurs et les dystopies à la Terminator (James Cameron, 1985).
Impossible néanmoins d’affronter le futur si nous demeurons incapables de
reconnaître que machines et animaux disposent, non pas d'une seule, mais de
plusieurs intelligences. Pascal Pick parle à ce sujet de "syndrome de la
planète des singes" : à ses yeux, notre paresse et l'abandon de tout effort
intellectuel au profit de l'automatisation pourraient bien représenter un
plus grand danger qu’un coup d'État éventuel des robots ou des chimpanzés. 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Janvier 2019 - 18:04 AI index 2018








Les articles les plus lus

L'entreprise matricielle

27/06/2012 - La Rédaction

Les nouvelles technologies au service du tourisme patrimonial et culturel

14/06/2016 - Cindy Matar - Sous la direction de Benoit Duguay

La vie de Peter Drucker, pape du management

25/04/2012 - La Rédaction


Inscription à la newsletter
Facebook
Twitter
YouTube