SenseMaking
 



Vers une Europe de la défense?


La Rédaction
Vendredi 20 Octobre 2023



Dans son ensemble, l’Europe contrôle plus de 27 % de l’industrie de défense au niveau mondial — en deuxième position après les États-Unis. Pourtant, depuis des années, les multiples tentatives de l’Union pour intégrer ses systèmes de défense patinent. Selon Karel Lannoo, directeur général du CEPS, il faut profiter d’une situation exceptionnellement dangereuse pour faire émerger un marché.



Vers une Europe de la défense?

La guerre en Ukraine a démontré à tous ses citoyens, ainsi qu’à ses ennemis, que l’Europe reste en retard dans la coopération sécuritaire, ou qu’un planning national de la défense dans le contexte de l’Union est dépassé. Trente ans après le lancement du marché unique, la gestion de la défense demeure une prérogative nationale. Les armées nationales ont leurs propres directives en matière d’équipement, de logistique et d’armement. Si, pendant presque 75 ans, l’OTAN a institué une coopération réelle, l’interopérobilité limitée et des capacités inégales, les vraies économies d’échelle restent à être exploitées.
 

Toute l’actualité sur la relance de l’OTAN après le sommet de Vilnius masque le manque de coopération entre les pays européens, et surtout de l’Union européenne, en matière de défense. Cette lacune continue de rendre l’Europe très fragile. L’OTAN est une structure intergouvernementale et opérationnelle, il manque un cadre régulatoire. Pour créer une vraie Europe de la défense, il faut intégrer les marchés de l’Union de défense en les ouvrant à une véritable concurrence.
 

Certes, l’Union a entamé des actions dans le cadre de son service de relations extérieures et par le biais de l’Agence européenne de la défense (AED), mais une intégration plus rapide est nécessaire. Des évaluations conjointes des capacités de défense sont menées depuis un certain temps et sont coordonnées par l’Agence sur la base des plans de développement des capacités fournis par les États membres et accompagnées d’un examen annuel coordonné de la défense — la Coordinated Annual Review on Defence, ou CARD). 


LIRE LA SUITE











Les articles les plus lus


Inscription à la newsletter
Facebook
Twitter
YouTube