SenseMaking

 



Société

Un haut fonctionnaire ne devrait pas dire ça

Un haut fonctionnaire anonyme qui sort de réserve pour s'exprimer publiquement. Laurent Personne, a décidé sous un pseudonyme de rompre le silence pour réaliser une analyse sans parti pris de la réalité du pays. Loin de la politique politicienne, il tente de proposer des solutions pragmatiques. Et si la première consistait à dépasser le clivage parfois stérile gauches/ droites ?

Yves Bonnet et La Deuxième guerre d'Algérie

Auteur: Yves Bonnet
Editeur: VA Editions
Il y a vingt ans, alors que l’offensive du GIA visant à déstabiliser le gouvernement algérien s’essouffle

Urbanisme, architecture et design: le béton sur son 31 !

Grâce à ses variations de volume, de couleur et de matière, le béton offre aux architectes une large palette de possibilités esthétiques. Ses nouveaux atouts confortent la place de ce matériau dans l’architecture et l’urbanisme contemporains.

Les défis de la responsabilité sociale du secteur automobile et de PSA en particulier

Peu importe le secteur d’activité, la Responsabilité Sociale est devenue une exigence pour l’ensemble des entreprises. Même celui de l’automobile souffrant- parfois à juste titre- d’une réputation peu respectable, opère une évolution notable sur les questions sociales et environnementales au point d’être à la tête du classement Oekem (agence de notation extra-financière). Pour autant, ces résultats sont-ils l’expression d’une tendance purement conjoncturelle ou reflètent-ils une nouvelle réalité structurelle ?

Le télétravail, la fin de toutes les contraintes ?

L’open space m’a tuer (1). C’est le livre coécrit, en 2009, par Alexandre des Isnards et Thomas Zuber, afin de dénoncer la vie au travail des salariés: inconfort, fatigue sonore, l’ouvrage a sonné comme une alerte aux oreilles des dirigeants. Huit ans plus tard, si le problème du mal être au travail n’a pas été élucidé, le développement du télétravail, comme élément de RSE, semble faire son chemin et convaincre salariés comme employeurs. Il faut dire que ce système n’est pas dénué davantage.

Le jeu favorise l’engagement des collaborateurs et stimule leurs performances

Les méthodes de management des entreprises évoluent constamment! Cette lapalissade soulignant une évidente réalité cache cependant des stratégies essentielles pour les organisations privées. Les enjeux de RSE d’une part et les évolutions comportementales des salariés d’autre part, ont amené les dirigeants à modifier leur politique managériale avec notamment le développement de la « gamification ».

« La monnaie est aussi une affaire de vie privée » pour Oberthur Fiduciaire

Inimaginable il y a quelques années, la question de la suppression de la monnaie papier est récemment devenue sujet de débat. C’est d’ailleurs dans ce contexte que la BCE a décidé de cesser d’imprimer des billets de 500 euros, une démarche inédite vue par beaucoup comme une première étape vers une...

La RSE, un modèle de plus en plus incontournable pour la réputation des entreprises

La RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) s’appuyant sur 3 leviers : social, éthique et environnemental, est devenue un élément essentiel dans la construction de la réputation des entreprises. D’après un récent sondage publié par Ecovadis-Le médiateur, les entreprises françaises peuvent se vanter de leur bon classement. Pourtant, il semblerait qu’une meilleure communication et un renforcement de la dimension éthique leurs permettraient de gagner encore quelques places dans le classement.

Le capitalisme est-il moral ? L’exemple de lafargeHolcim

De Max Weber avec l’éthique protestante et l’esprit du capitalisme, en passant par Comte Sponville et Le capitalisme est-il moral ?, l’étude des mœurs, et plus précisément des comportements des entreprises, dans ce système économique, fait débat. Les révélations faites sur les liens entre la société helvétique LafargeHolcim et l’organisation islamique Daesh ont montré que, loin d’être enterrée, la question de la morale en économie n’est pas tranchée. Est-ce le système ou les hommes qui corrompent l’économie ?

« L’inclusion » un modèle de développement communal d’avenir

« Penser global, agir local », cette formule paradoxale employée pour la première fois par René Dubos en 1972 semble être d’une insolente actualité. Car si la globalisation, avec ses flux économiques et financiers, n’a jamais été aussi prégnante, le XXIème siècle, avec une urbanisation galopante, sera aussi celui des territoires. Ce processus soulève de nouveaux défis et impose de repenser la cité en une entité « inclusive, résiliente et durable ». Si l’enjeu est en majorité du ressort des pouvoirs publics, certaines entreprises privées ont déjà commencé à s’emparer de ce challenge !
1 ... « 2 3 4 5 6 7 8 » ... 18







Les articles les plus lus


Inscription à la newsletter
Facebook
Twitter
YouTube